Les Expos du Château - juillet

Accueil » A vivre dans l’Agglo » Les Expos du Château - juillet

Présentation

Rosario d'Espinay Saint-Luc. Peinture. Artiste franco–colombienne, vivant et travaillant dans le sud de la France. Vincent Lajarige - sculpteur

Rosario d'Espinay Saint-Luc De la Vallée du Cauca, en Colombie où elle est née, aux Andes Equatoriennes, puis en Provence où elle réside aujourd’hui, la vie de Rosario est l’histoire d’un déracinement. Durant toute ces années la nature est son sanctuaire, son refuge, et petit à petit tandis qu’émerge dans sa conscience l’intention créatrice, la pulsion esthétique, un fil conducteur lui apparait. La peinture la conduit de manière irrépressible à réunir les morceaux de sa vie, ses racines oubliées, son exil, son bonheur de mère, son accomplissement de femme.  Ses techniques sont des outils pour exprimer une intention d’union avec elle-même, son histoire, la nature qui est sa mère, et les hommes. « La recherche de la lumière, des rythmes et de l’intensité sont les fondements de son art. » Engagée pour la préservation de la planète les thèmes de prédilection de ses œuvres abstraites sont les Eléments et l’Energie vitale. En communion avec la Nature, elle développe la thématique de l’impact énergétique, physique, émotionnel, spirituel et sociologique des éléments : terre, eau, feu, air, et le cinquième élément l’Ether. De nombreuses œuvres sont créées lors de ses voyages en pleine Nature à travers le monde. Elle utilise la technique acrylique et mixte, les pigments, les encres ainsi que les sables volcaniques comme dans sa série TERRE. « Les peintures de Rosario d’Espinay Saint-Luc, toujours porteuses d’un élan, d’une énergie, d’une force, s’incarnent dans un style abstrait où la quête d’une fusion des formes semble essentielle. Le tableau exprime un moment de vie où se conjuguent état de l’instant présent, réminiscences, sensations fugaces ou plus profondes, volonté d’appartenance cosmique au Grand tout, le tout animé par le jeu des couleurs et la franchise du geste. » Paul Ardenne 2023 Depuis les années 2000, Rosario a exposé à travers le monde participant à des événements internationaux tels que les, XIIème et VIIIème éditions de la « Biennale de Florence » en Italie, en 2021 et 2011, la biennale « Lliut_Art", à Gandía en Espagne en 2018, le « Salon Comparaisons » et le « Salon des Indépendants » au Grand Palais à Paris en 2020, 2022 et 2023 avec le groupe d’Amérique Latine. Elle a aussi exposé dans des endroits mythiques tel que « l’Ateneo de Madrid » en Espagne ou la fondation Carzou à Manosque en France dont elle a reçu le prix peinture. Lauréate aussi du prix « Premio Ercole d’Este » en Italie ainsi que de « l’Award of excellence » à Bologne fin 2019. Ses œuvres se trouvent dans des collections privées et publiques à travers le monde. Le travail de Rosario est référencé sur Artprice depuis 2020, le leader mondial du référencement sur l’art, elle est membre de la Fondation Taylor. Du 13 au 18 Février « Salon Comparaisons » au Grand Palais- Paris. Du 17 au 24 Mars résidence artistique en Bretagne. Du 1er au 5 mai, Salon du Sm’Art avec la galerie Trevisan, Aix en Provence. Du 15 au 26 Juin exposition Bologna- Italie avec la galerie Trevisan. Du 22 Juin au 7 Juillet, Exposition Groupe « América Latina », galerie « Voûte des Arts », Pierrevert. Vincent Lajarige Forêt imaginaire, 1998 - 2023 Bois flottés, bois trouvés avec incrustations de pigment, copeaux et sciure dans résine Dimensions variables Peintre et sculpteur, Vincent Lajarige est aussi médecin de formation. Investi auprès de la Croix-Rouge et de Médecins du monde, il réalise de nombreux voyages au cours de sa carrière, qui le guidèrent notamment jusqu'en Amazonie dont la découverte bouleversa l'artiste. Dès lors, il développe une fascination pour la forêt additionnée d'une profonde sensibilité à ses enjeux écologiques. Alors qu'il observe une planche de bois abîmée dans son jardin, Vincent Lajarige est frappé par une certitude : il dévouera sa pratique artistique à ériger sa propre forêt. Depuis plus de vingt ans, l'artiste se consacre donc à la création d'une forêt intime et mystérieuse qui fait l'archéologie de la forêt originelle et imagine la forêt hybride du futur. Au fil des années, plus de trois cents pièces composèrent cette forêt artificielle. Elle en compte aujourd'hui plus d’une centaine. Les pièces sont constituées d'un mélange de différentes essences de bois du monde entier tels que le mûrier platane, le cerisier, le pin, le chêne, l’ébène, le palissandre, le bois de rose ou encore le bois de violette. Les petites parties de bois exotiques viennent d’une entreprise normande très soucieuse des origines : elle travaille avec des sculpteurs, ébénistes d’art et luthiers. Certaines pièces sont incrustées de résine dans laquelle l'artiste fige des copeaux de bois, du verre, des pigments ou encore de la lumière. Avec sa forêt, plus ou moins étendue selon les lieux dans laquelle elle est présentée, Vincent Lajarige nous invite à un voyage enchanté à la rencontre des esprits de la nature, du mystère des choses, de leurs parts indicibles - Léna Pérard, 2023

Infos pratiques

Tarifs

Accès libre.

Langue parlée

  • Français

Date(s) et horaire(s)

Du 06/07 au 28/07/2024, tous les mercredis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches de 15h à 18h.

Coordonnées

Adresse : 04800 Gréoux-les-Bains
Téléphone : 04 92 78 01 08
Email : Contact
Site web (URL) : Site web
Page facebook : Facebook

S'y rendre