Mieux comprendre mon Agglo

La DLVA agit quotidiennement au service de ses habitants et des communes qui la compose.
L’agglomération exerce des compétences obligatoires, optionnelles et facultatives qui lui ont été transférées en lieu et place des communes membres.

Du développement économique à la protection de l’environnement en passant par la  distribution de l’eau ou encore les transports en commun… Tour d’horizon de ces compétences.

Compétences obligatoires

Développement économique

Rejoignez un territoire en pleine effervescence ! La Communauté d’agglomération Durance Luberon Verdon présente tous les avantages d’une grande agglomération, sans les inconvénients d’une mégalopole.

Envie de s’implanter, créer des emplois sur le territoire ? Le service développement économique de l’Agglo vous accompagne dans vos démarches. En savoir + : site internet

La DLVA, positionnée sur des filières liées à une identité territoriale forte.

Située au coeur de la Vallée des énergies, l’Agglomération bénéficie de la proximité du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives de Cadarache), du projet de coopération scientifique international ITER et de l’Eco-Campus de Sainte-Tulle qui accueille plus de 400 apprentis dans les métiers d’avenir.

Dans d’autres filières, de belles pépites se développent sur l’Agglo comme Technic Aviation par exemple dans la maintenance et la réparation d’hélices.

L’Agglo, c’est aussi le bassin industriel des senteurs saveurs avec de nombreuses PME/PMI qui gravitent autour de la filière agroalimentaire (François Doucet confiseur, Perl’amande, La Pizza de Manosque, Lou Bio…) et cosmétique (Terre d’Oc, la Savonnerie de Haute-Provence et bien d’autres à découvrir sur le territoire…).

La renommée internationale de la Provence et de L’Occitane à Manosque permettent aux entreprises locales de disposer d’une vitrine de qualité pour la conquête de nouveaux marchés.

Tourisme

La DLVA gère également un réseau d’informations et de promotion du territoire via son office de tourisme communautaire.

Le territoire de la Communauté d’Agglomération est riche en potentiels et en activités touristiques :

  • La santé, le bien-être, le ressourcement (Le Thermalisme),
  • Les activités de pleine nature et sportives (Parcs naturels régionaux du Luberon et du Verdon),
  • Le tourisme rural et urbain de caractère (Villes et Villages Provençaux, paysages et champs de lavande…),
  • Le tourisme d’affaires et d’entreprises (congrès, séminaires, salon et visites de sites industriels).
Aménagement du territoire

La communauté d’agglomération aménage le territoire communautaire avec l’implantation de zones d’activités industrielles ou commerciales.
Cet aménagement passe également par la mise en oeuvre du Schéma de Cohérence Territoriale.
La DLVA développe les projets liés à la convention du Programme d’Aménagement Solidaire (PAS), l’Agenda 21 et le Plan Climat (présentation).
Elle prend en charge la politique de gestion de l’espace agricole et organise les transports urbains et scolaires via son réseau Transagglo.

Equilibre social de l'habitat

L’agglomération est en charge de la requalification, de la création des zones d’activités et du programme local de l’habitat

Politique de la ville

Dans le cadre du Contrat de Ville 2015-2020, l’Agglomération affirme une ambition forte pour deux quartiers prioritaires de Manosque : secteur Centre-Ville et secteur “Arc Sud”.

Les dispositifs mis en place visent à valoriser ces zones urbaines en difficulté et à réduire les inégalités entre les territoires. La mise en œuvre de ces politiques intervient essentiellement au sein du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (C.U.C.S.) de la ville de MANOSQUE.

L’agglomération met également en œuvre une stratégie coordonnée de sécurité et de prévention de la délinquance.

Compétences optionnelles

Voiries d'intérêt communautaire

La Communauté d’agglomération assure la gestion, l’aménagement et l’entretien des voiries dites «d’intérêt communautaire». Les ouvrages entrepris visent à améliorer le confort et la sécurité des habitants du territoire.

Les principaux projets en cours

  • Création, aménagement, entretien et gestion des voiries des 15 zones d’activités du territoire
  • Aménagement, réalisation de zones nouvelles de développement d’intérêt communautaire (ZAC, lotissements…)
  • Création ou aménagement et gestion de parcs de stationnement reconnus d’intérêt communautaire
Eau et assainissement

Gestion de l’eau potable

Cette compétence est exercée en régie publique et en délégation de service public avec la SAUR et SUEZ. Réponse aux disparités existantes, la Communauté d’agglomération s’engage à assurer l’accès à une eau potable de qualité et à un acheminement sans perte en investissant sur l’ensemble des réseaux intercommunaux.

Assainissement des eaux usées

Assainissement collectif et SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif). Avec 30 stations d’épuration (STEP) réparties sur le territoire, la DLVA offre un service d’assainissement collectif des eaux usées au plus près des besoins des usagers. Les équipements intercommunaux assurent une épuration naturelle telles que les STEP de Montfuron et d’Esparron-de-Verdon, avec pour objectif la réduction des incidences sur le milieu naturel.

A destination des usagers éloignés des centres et dans l’impossibilité d’accéder au réseau d’assainissement collectif, la DLVA assure un service public d’assainissement non collectif des eaux usées. L’agglomération est chargée du contrôle réglementaire et régulier des installations d’assainissement individuelles (vérification du bon fonctionnement, qualité des rejets) et du conseil aux usagers (équipements recommandés, aides financières).

Les principaux projets en cours

  • Construction de la station d’épuration d’Entrevennes
  • Suppression des stations de Pierrevert, et transfert des effluents vers celle de Manosque
  • Schémas directeurs d’eau potable et d’assainissement sur plusieurs communes
  • Interconnexion des réseaux d’eau potable de Manosque, Sainte-Tulle et Corbières
  • Refonte de l’alimentation en eau potable du Castellet, d’Entrevennes et de Puimichel
  • Rénovation de réseaux eau potable et assainissement de plusieurs communes
Environnement

Collecte et traitement des déchets

La Communauté d’agglomération assure la collecte des ordures ménagères (à l’exception de la commune de Vinon-sur-Verdon), de manière hebdomadaire, selon les quartiers et les communes. En savoir plus
La collecte des encombrants et des textiles est assurée par la Ressourcerie de Haute-Provence.
Plus d’infos
Dans chacune des 25 communes, des Points d’Apports Volontaires sont mis à disposition. En savoir plus

Plan Massifs forestiers

La DLVA exerce la compétence de « mise en œuvre des plans de massifs de protection des forêts contre l’incendie », sur les 85 000 hectares qui compose son territoire.

GEMAPI

Depuis janvier 2018, la DLVA gère l’aménagement des bassins hydrographiques, l’entretien et l’aménagement des cours d’eau, canaux, lacs ou plans d’eau et leurs accès, la lutte contre les inondations, et la protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides.

Culture

Afin de promouvoir l’accès à la culture pour tous, la DLVA axe sa politique sur la mise en réseau dans les 25 communes des outils et acteurs culturels.
La lecture publique avec une adhésion unique et la possibilité de réserver ses documents en ligne, avec un système commun d’emprunt, en est le parfait exemple.

L’Agglomération s’occupe de l’aménagement et de l’entretien de certains équipements  : Théâtre Jean le Bleu à Manosque, théâtre Henri Fluchère à Sainte Tulle, théâtre du Moulin Saint André à Vinon-sur-Verdon, auditorium des Observantins au Conservatoire de Manosque, cour et salle des gardes du Château des Templiers à Gréoux les Bains… et y propose une programmation variée : évènements musicaux, spectacles, rencontres…

Elle gère aussi l’enseignement artistique du territoire au sein de deux structures :

Enfin, elle soutient les associations culturelles du territoire dans le cadre d’une offre annuelle de subventions. Plus d’une soixantaine d’associations est concernée (voir la liste)

Télécharger les documents de demande de subvention

Dossier de demande de subventions 2018 pour les associations culturelles

Compétences facultatives

Jeunesse et Education

La DLVA finance le relais d’assistants maternels et participe au fonctionnement de l’Ecole internationale, située à Manosque.
Elle met en place le programme d’accompagnement à la citoyenneté des adolescents et des jeunes adultes.

Eclairage public

La DLVA s’occupe de l’entretien et du fonctionnement de l’éclairage public, c’est à dire près de 13 000 points lumineux répartis sur les 25 communes du territoire.

Dans une démarche environnementale et en cohérence avec l’Agenda 21, la Communauté d’Agglomération s’est engagée à réduire les consommations d’énergie en favorisant l’utilisation d’ampoules LED et d’équipements économes.

Signaler une panne d’éclairage public dans les 25 communes du territoire