« La Politique de la ville est une politique de cohésion urbaine et de solidarité envers les quartiers les plus défavorisés. Elle vise à restaurer l’égalité républicaine et à améliorer les conditions de vie des habitants. »

La Politique de la ville est mise en œuvre localement dans le cadre du Contrat de Ville de Manosque.

Il s’articule autour de deux objectifs principaux :

  • Réduire les inégalités, favoriser l’égalité d’accès au droit commun et améliorer les conditions de vie des habitants dans les quartiers prioritaires ;
  • Fédérer l’ensemble des partenaires, dont les habitants, pour une meilleure coordination des actions en faveur du territoire.

La rénovation des Contrats de ville, défini au niveau national, prend la forme d’un protocole d’engagements renforcés et réciproques entre l’État, les collectivités et l’ensemble des signataires du Contrat de ville.

 

Historique

1996 - 2014

Dispositifs manquants d’efficacité

Dispositifs nationaux mis en place à Manosque dans les quartiers prioritaires (Convention, Contrat Politique de la Ville, Contrat Urbain de Cohésion Sociale)

2014

Refonte totale de la Politique de la Ville

Loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine comme nouveau cadre d’action

2015 - 2020

Mise en place du Contrat de Ville

Signature le 4 novembre 2015
2017 : Évaluation à mi-parcours

2020 - 2022

Avenant Contrat de Ville

Signature le 19 décembre 2019

Avenant au Contrat de Ville : pour 2 années supplémentaires d’actions collectives

Il ne s’agit pas de produire un document de plus, mais d’apporter une lisibilité aux intentions contenues au Contrat de ville et de réviser ses intentions au regard des évolutions constatées, des résultats obtenus à mi-parcours du Contrat, des nouveaux textes et mesures adoptés, notamment par le gouvernement.

Ce document s’appuie très largement sur le travail conséquent mené dans le cadre de l’évaluation à mi-parcours.

Il entend :

  • Recentrer l’intervention sur les enjeux majeurs du Contrat de ville au regard de l’évaluation à mi-parcours ;
  • Clarifier et simplifier les objectifs communs à l’ensemble des signataires ;
  • Réaffirmer le principe d’une gouvernance partagée ;
  • Décrire les améliorations visées dans les processus d’organisation des différentes échelles territoriales concernées et l’évolution des modalités des mises en œuvre du Contrat (animation, ingénierie, méthodes…) ;
  • Préfigurer la stratégie territoriale en terme de Politique de la ville après 2022.

Le protocole d’engagements renforcés et réciproques proroge la validité du Contrat de ville jusqu’au 31 décembre 2022, conformément au projet de loi de finance 2019 adopté en décembre 2018.

Plus d’informations :

Service Politique de la Ville
Marie Gerbaud – chargée de projet Contrat de Ville 
04 92 70 34 00